En supply chain management, il faut souvent répondre à une équation complexe : concilier l’essor du e-commerce avec l’explosion des offres de livraison express et les préoccupations environnementales des habitants (notamment la pollution atmosphérique, sonore et visuelle en ville). Les achats en ligne ne cessent d’augmenter alors que de nombreux quartiers intra-muros se piétonnisent, à Paris comme dans d’autres grandes villes. La livraison dernier kilomètre doit réussir à combiner performance et durabilité.

La mutualisation pour consolider les flux

Pour répondre aux nouvelles attentes des consommateurs, il est vital pour les acteurs du transport et de la logistique d’évoluer vers des solutions plus respectueuses de l’environnement : véhicules normés Euro 6, modes de transport doux et écologiques, optimisation des flux, réduction de la distance entre les marchandises et la demande, etc. Une réorganisation est nécessaire pour satisfaire ces nouvelles habitudes de consommation : il faut passer d’une logistique centralisée à une logistique mutualisée. En effet, la livraison à domicile manque encore d’efficacité à cause de la dispersion géographique des points de livraison, de la fréquence de l’échec de livraison, mais aussi de la concurrence entre les opérateurs de livraison du dernier kilomètre. Pour appuyer cette mutualisation, il est nécessaire d’utiliser des technologies et d’infrastructures intelligentes.

Les enjeux actuels de la logistique urbaine

Il existe encore peu de modèles collaboratifs, alors que leurs bénéfices ne sont plus à prouver. Pourtant, afin d’apporter une meilleure expérience d’achat et de livraison au client final, il est nécessaire de repenser toute la logistique urbaine. La mutualisation représente la stratégie la plus porteuse pour tous les acteurs du secteur. Actuellement, des progrès sont déjà réalisés en matière de durabilité : le véhicule propre devient progressivement la norme pour les livraisons en ville. En sachant que la logistique urbaine représente près de 10 millions de livraisons et d’enlèvements quotidiens en France, cette avancée est loin d’être négligeable. Le trafic urbain génère 30 % des gaz à effet de serre, 40 % des émissions de particules fines et consomme 50 % du gazole en zone urbaine : il est plus qu’urgent de généraliser des solutions de livraison propres et durables.

Star Service : une alliance parfaite entre mutualisation et logistique propre

Star Service est un expert de la livraison dernier kilomètre qui participe activement à la mutation de la logistique urbaine. Pour faciliter le changement vers un monde plus vert tout en satisfaisant les attentes de nos clients, nous utilisons une flotte de plus de 250 véhicules électriques et camions GNV. Notre entreprise a ainsi obtenu le label Ojectif CO2, représentatif d’une baisse de 20 % de nos émissions de CO2 depuis 2010. Grâce à notre organisation opérationnelle, nous sommes en mesure d’optimiser les tournées et les distances pour une véritable mutualisation des flux sur le dernier kilomètre. Nos livreurs sont formés à l’éco-conduite pour limiter au maximum leur impact sur l’environnement.

Ainsi, dans une actualité où les politiques locales comme européennes sont de plus en plus contraignantes vis-à-vis de l’environnement et dans un contexte où les consommateurs exigent des livraisons toujours plus rapides, Star Service se positionne comme le prestataire idéal. Soyez présent sur tous les fronts en même temps !