transport frigorifique

Le transport sous température dirigée ou contrôlée consiste au transport de denrées considérées comme périssables en vue de préserver leur qualité organoleptique. Il permet ainsi de conserver une marchandise dans les meilleures conditions possible. Ce mode de transport est régi par une réglementation établie par l’autorité compétente ATP. 

Quel type de marchandises est concerné par le transport sous température dirigée ?

Le réseau routier couvre largement le transport frigorifique en France. Ce mode de transport assure la température nécessaire à la conservation, au stockage et au transport d’une denrée pour éviter qu’elle ne se détériore ni ne contamine l’utilisateur final. À l’évidence, ce ne sont pas tous les produits qui sont concernés par ce type de livraison. On en distingue trois catégories :

  • la livraison de produits frais tels que les fruits et les légumes, les viandes, les produits surgelés et les fruits de mer ;
  • le transport de produits industriels comme la pâtisserie, la viennoiserie et le chocolat ;
  • la livraison de produits pharmaceutiques et cosmétiques ou de plantes et d’autres produits non alimentaires.

Ce sont des denrées qui, sous l’effet de la chaleur, se détériorent rapidement si bien qu’elles nécessitent un total respect de la chaîne du froid.

Dans quelles conditions les produits sont-ils entreposés ? 

Avant d’être transportées, les marchandises sont entreposées dans une salle de conditionnement et de préréfrigération. Pour pouvoir garantir le transport de colis sous température dirigée, un emballage adapté au produit est indispensable. Il existe de nombreux moyens d’assurer le transport, mais en général, lorsqu’un grand espace est nécessaire, le camion réfrigéré se présente comme la meilleure option. Grâce à ses parois isolantes, les denrées sont gardées aux frais. Elles ne subissent pas les variations de température externe.

Le choix d’un véhicule non réfrigéré pour effectuer une livraison du dernier kilomètre peut être justifié par l’utilisation d’un emballage isotherme. Ce dernier devra cependant être muni de plusieurs accumulateurs de froid (eutectiques) pour maintenir la température idéale pour la conservation du produit. 

Les réglementations nationales applicables au transport sous température dirigée 

Le transport de marchandises sous température contrôlée est soumis à des règlements stricts. Le but étant de protéger le public contre toute contamination ou prolifération microbienne.

Le véhicule responsable du transport du colis devra s’octroyer une attestation de conformité technique ATP, sauf pour le transport d’aliments réfrigérés ou congelés pour une distance maximum de 80 km. Elle n’est pas non plus requise pour les véhicules assurant des services de livraison de produits de la pêche depuis un entrepôt frigorifique vers un établissement agréé se trouvant à moins de 80 km et dont la durée du trajet ne dépasse pas une heure.

Le respect de la température en fonction des produits transportés fait également l’objet d’une réglementation stricte. Par exemple, les produits frais doivent être transportés à une température entre 2 et 4°C, les crèmes glacées à -20°C, le beurre à -10°C, etc. Sans oublier les règles d’hygiène et de sécurité. 

La livraison de denrées sous température dirigée avec Star Service

Présent sur le marché des services logistiques depuis une trentaine d’années, Star Service est en mesure de proposer des offres sur-mesure à ses clients. Le transport sous température dirigée en fait partie. Le respect de la chaîne du froid est assuré par le stockage et le transport des produits en bi ou tri-températures, suivi d’un contrôle permanent. 

Pour les produits de santé par exemple, les véhicules que nous employons permettent un transport à une température entre +2°C/+8°C, +15°C/+25°C ou à -30°C. La livraison étant 100 % digitalisée, le suivi des marchandises est garanti en temps réel.